Actualités de l'école


Article du Journal de Saône-et-Loire du 6 juin 2017




Portes ouvertes
Les portes ouvertes du 8 avril ont attiré un public nombreux et enthousiaste. Ci-dessous, l'article du 12 avril du Journal de Saône-et-Loire.

Une école et une pédagogie différentes

L’école Saint-Dominique-Savio, située route de Saint-Yan, est née il y a six ans sous le nom de Lubienska, du nom d’une célèbre enseignante appliquant et développant la méthode Montessori.

Le 12/04/2017
De nombreux parents sont venus à la journée portes ouvertes.  Photo Richard PLAA
De nombreux parents sont venus à la journée portes ouvertes.  Photo Richard PLAA


École privée hors contrat d’État, l’école Saint-Dominique-Savio accueille des enfants de la petite section de maternelle jusqu’au CM2 et reste sous contrôle de l’inspection d’académie pour ce qui est de l’application des programmes officiels.

La primauté à l’enfant

« Ici, explique Nicolas Delarue, enseignant pour les plus petits et diplômé de la pédagogie Montessori, nous laissons une place primordiale à l’enfant en respectant sa capacité à intégrer ce qui fait partie des programmes, en étant à son écoute et en personnalisant au maximum le rapport avec lui. Si un enfant, par exemple, est malade ou pas très en forme, il aura plus de difficultés que ses petits copains à suivre, donc nous en tenons compte et reprenons alors avec lui les notions non acquises. » Voilà pourquoi, dans cette classe où est appliquée la pédagogie Montessori, le nombre d’enfants de la petite section au CP ne dépasse pas 12. Pour les autres sections c’est un enseignement dit classique qui est appliqué tout en donnant par le petit nombre d’élèves la priorité à la proximité.

Un fonctionnement basé sur le bénévolat

Cette école vit grâce aux interventions de bénévoles, en plus des enseignants confirmés, qui assurent une part des cours, mais aussi de la vie scolaire, des activités créatrices, musicales et sportives.

« Si l’on demande à l’enfant de mettre un tablier, tient à préciser une enseignante, c’est avant pour lui faire prendre conscience qu’en revêtant cela, il entre dans le temps de l’enseignement et qu’ainsi il se doit d’adapter son comportement. Cela n’a rien de vieillot ou de rétrograde mais comporte un sens pédagogique. »

Ici, les enfants progressent, vivent bien leur scolarité dans un cadre adapté à leurs besoins et dans des conditions très favorables.

Nicolas Delarue, diplômé de la pédagogie Montessori

en chiffres

L’école Saint-Dominique-Savio, c’est :

- 17 élèves en 2017 et un effectif stable depuis 7 ans (le maximum d’enfants étant de 28).

- un budget de fonctionnement de 50 000 €, financé à moitié par les frais de scolarité, à moitié par les dons.

- Une scolarité de 121 à 200 € par mois, sur 10 mois, selon le nombre d’enfants de la famille (scolarisés ou non à Saint-Dominique-Savio).

Richard Plaa (CLP)